Archives de l’auteur : Strum

Le Daim de Quentin Dupieux : saugrenu

Le Daim de Quentin Dupieux relève d’un cinéma que l’on pourrait qualifier au choix d’absurde ou de saugrenu. Cette histoire d’un homme obsédé par son blouson en daim et qui se fait cinéaste au gré du hasard pourrait, sur le … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Dupieux (Quentin) | Tagué , , , , , , , | 13 commentaires

L’Aventure de Mme Muir (The Ghost and Mrs. Muir) de Joseph Mankiewicz : murmure de la vie de Lucy Muir/Gene Tierney

L’Aventure de Mme Muir (1947) de Joseph Mankiewicz est l’un des plus beaux films du monde. Dans la scène d’ouverture, la caméra part de loin, traverse la rue encombrée en glissant sur la musique mélancolique de Bernard Herrmann, pour se … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Mankiewicz (Joseph) | Tagué , , , , , , , , | 28 commentaires

Parasite de Bong Joon-ho : discours dans un souterrain

Parasite n’est probablement pas le film le plus achevé de Bong Joon-ho, ni le plus à même de définir la singularité de son cinéma, mais il réussit ce même prodige de passer de la farce au drame qui caractérisait Memories … Lire la suite

Publié dans Bong (Joon-Ho), cinéma, cinéma asiatique, cinéma coréen, critique de film | Tagué , , , , , , | 26 commentaires

Lame de fond de Vincente Minnelli : autre monde et formule chimique

Dans Lame de fond (Undercurrent) (1946), Vincente Minnelli aborde son thème favori, à savoir la primauté du rêve sur la réalité, à travers une intrigue que n’aurait pas renié Hitchcock. Les prémisses du film font d’ailleurs penser à Rebecca (1940) … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Minnelli (Vincente) | Tagué , , , , , , , , , | 4 commentaires

Les Vikings de Richard Fleischer : « Odin ! »

Dans Les Vikings (1958), Richard Fleischer organise la rencontre des grandes fresques hollywoodiennes des années 1950 et de l’âpreté du cinéma des années 1960. Les images de la cour du roi Aella, les scènes avec la sorcière Kitala, sont éclairées … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Fleischer (Richard) | Tagué , , , , , , , , , | 15 commentaires

Mafioso d’Alberto Lattuada : inéluctable

Considérer les choses comme « déjà arrivées ». C’est ainsi que Don Vincenzo, parrain sicilien, expose à Antonio Badalamenti (Alberto Sordi) les termes de la proposition qui lui est faite. Il s’agit de rendre « un petit service à la mama », qui rétribuera … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Lattuada (Alberto) | Tagué , , , , , , , | 4 commentaires

Sibyl de Justine Triet : faire semblant

A première vue, on pourrait croire qu’il y a peu de points communs entre Victoria et Sibyl, hormis la présence du même duo de réalisatrice-actrice, Justine Triet et Virginie Efira. En réalité, ces deux films font le portrait d’une femme … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Triet (Justine) | Tagué , , , , , , , | 16 commentaires

Douleur et gloire de Pedro Almodóvar : temps suspendu

Douleur et Gloire (2019) est un film suspendu entre le passé et le futur. Longtemps, on croit que le film est fait d’une alternance entre images du présent et souvenirs du passé, que se remémore le cinéaste Salvador Mallo (Antonio … Lire la suite

Publié dans Almodóvar (Pedro), cinéma, cinéma espagnol, cinéma européen, critique de film | Tagué , , , , , , , , | 16 commentaires

Images de la réalité, images de cinéma

Le dernier édito des Cahiers du Cinéma (de mai 2019) nous enjoint de considérer l’image de Notre-Dame qui brûle comme une image de cinéma, en lui cherchant des significations, en la mettant en rapport avec d’autres signes de notre tumultueuse … Lire la suite

Publié dans cinéma, Réflexions sur le cinéma | Tagué , | 18 commentaires

Scaramouche de George Sidney : deux duels et un bel enfant

Scaramouche (1952), c’est un duel de plus de six minutes (huit semaines de tournage, 110 plans, 87 passes d’armes), où deux comédiens, deux danseurs plutôt, ferraillent au théâtre devant un parterre interdit, jaillissant des loges, virevoltant dans le grand escalier, … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Sidney (George) | Tagué , , , , , , , , , , , , | 13 commentaires