Archives de catégorie : cinéma américain

Scaramouche de George Sidney : deux duels et un bel enfant

Scaramouche (1952), c’est un duel de plus de six minutes (huit semaines de tournage, 110 plans, 87 passes d’armes), où deux comédiens, deux danseurs plutôt, ferraillent au théâtre devant un parterre interdit, jaillissant des loges, virevoltant dans le grand escalier, … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Sidney (George) | Tagué , , , , , , , , , , , , | 12 commentaires

Les Chasses du Comte Zaroff d’Ernst Schoedsack et Irving Pichel : les chasseurs seront les chassés

Deux interrogations nourrissent les prémisses des Chasses du Comte Zaroff (1932) de Ernst Schoedsack et Irving Pichel. La première : l’extrême raffinement de la civilisation humaine peut-elle dans certaines circonstances produire une cruauté pire que celles promises par les lois de … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Schoedsack (Ernest) | Tagué , , , , , , , , | 6 commentaires

Monsieur Smith au Sénat de Frank Capra : idéalisme

A première vue, on pourrait croire que l’idéalisme de Monsieur Smith au Sénat (1939) n’est plus de notre temps. L’injonction d’Abraham Lincoln (citée par le film) nous enjoignant de n’avoir de « malice » pour personne est restée lettre morte. Notre époque … Lire la suite

Publié dans Capra (Frank), cinéma, cinéma américain, critique de film | Tagué , , , , , , , , , | 19 commentaires

L’Enfer est à lui (White Heat) de Raoul Walsh : tout en haut du monde, les flammes de l’enfer

Cela commence par un train qui sort d’un tunnel, grande masse mécanique échappant à l’ombre et s’avançant vers nous à toute allure. Cela finit par un écran qui s’embrase, une inéluctable apocalypse. Entre les deux, une course poursuite entre un … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Walsh (Raoul) | Tagué , , , , , , , , | 13 commentaires

Règlement de comptes de Fritz Lang : un homme se venge

Dans Règlement de comptes (The Big Heat) (1953), le pessimisme de Fritz Lang est à son comble. On y meurt sans compter, plein champ ou hors champ. Les femmes y sont ébouillantées, torturées, assassinées. La violence jaillit de l’écran sans … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , , , , | 20 commentaires

Voyage à deux de Stanley Donen : résister au malheur

Voyage à deux (1967) est un film qui résiste au malheur. C’est l’histoire d’un couple qui se déchire, qui s’est toujours déchiré, qui s’est aimé dans une sorte de déchirement permanent où tout était sujet à dispute. Stanley Donen sait … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Donen (Stanley) | Tagué , , , , , , , , | 13 commentaires

La Mule de Clint Eastwood : coupable

La Mule (2019) de Clint Eastwood possède la beauté tranquille des histoires bien conduites. On attend un film-testament : on découvre un récit de retour en grâce. On recherche ce qui dans cette histoire de rédemption d’un père absent relève … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Eastwood (Clint) | Tagué , , , , , , | 9 commentaires

Promenade avec l’amour et la mort de John Huston : sens d’un récit du moyen-âge

Promenade avec l’amour et la mort (1969) est une curiosité dans la carrière de John Huston, témoignant de sa versatilité. Le film relate le périple d’un étudiant, Héron de Foix, dans une France minée par une guerre intérieure qui ne … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Huston (John) | Tagué , , , , , , | 20 commentaires

La Favorite de Yórgos Lánthimos : le quatrième personnage

La Favorite (2018) de Yórgos Lánthimos est en apparence centré autour de trois personnages : Anne, reine de Grande-Bretagne ; Sarah de Marlborough, sa favorite ; Abigail Masham qui va supplanter la précédente. Mais la mise en scène en est … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Lanthimos (Yorgos) | Tagué , , , , , , , | 12 commentaires

Les Aventures de Tintin de Steven Spielberg : Les Aventures du Capitaine Haddock ?

Les Aventures de Tintin : le secret de la Licorne (2011) est un film d’aventure dont le coeur battant est un personnage haut en couleurs, aussi généreux que maladroit. Ce coeur battant, c’est le Capitaine Haddock, et non Tintin lui-même, et … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , , , , , | 14 commentaires