Archives de catégorie : Coen (Ethan et Joel)

Fargo de Joel et Ethan Coen : « I don’t understand »

Avec Fargo (1996), est posée la question des actes et de leur rétribution qui préside à l’oeuvre des frères Coen. Pourquoi diable trois idiots ont-ils ligué leurs forces pour concevoir et réaliser un enlèvement crapuleux tournant au jeu de massacres … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , , , , , | 8 commentaires

Miller’s crossing de Joel et Ethan Coen : « nobody knows anybody »

Lorsque sortit Miller’s crossing (1990), la critique, en particulier américaine, fut généralement réservée, se figurant souvent que la raison d’être du film était de rendre hommage au film noir, après un Arizona Junior rendant soi-disant hommage à la comédie américaine. … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film, Hammett (Dashiell), Littérature | Tagué , , , , , , , , , , , , | 13 commentaires

Arizona Junior de Joel et Ethan Coen : échevelés

Il ne faut pas toujours revoir les films que l’on a découverts adolescent. Je me souvenais d’Arizona Junior (1987) des frères Coen comme d’un film très drôle. Le revoir m’a permis de comprendre que les frères Coen n’avaient pas encore … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , , , , , , | 10 commentaires

Sang pour sang (Blood Simple) de Joel et Ethan Coen : absurde mort

Premier film des frères Coen, Sang pour sang (Blood Simple) (1984) fait voir les prémisses de leur ton aujourd’hui familier et de leurs thèmes de prédilection. Ici, le simple s’avère complexe et la mort est difficile autant qu’absurde. Le récit … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , , , , , | 20 commentaires

Ave, César ! des frères Coen : Hollywood mis en abyme

Depuis Ladykillers en 2004 (leur plus mauvais film), les frères Coen nous ont offert l’une des plus belles série de films de ces dernières années (à l’exception peut-être de True Grit, succès commercial, mais semi-déception artistique malgré des moments splendides ; j’y reviendrai). … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , , | 12 commentaires

No Country for Old Men : les frères Coen au pays de la violence

Les frères Coen racontent généralement des histoires dont le sens échappe à leurs personnages. Qu’ils soient prisonniers d’une intrigue au déroulement implacable ou qu’ils subissent les caprices d’un monde absurde, les protagonistes de leurs films s’avèrent incapables de prendre la mesure du … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , | 9 commentaires

Burn After Reading : rire de l’absurde d’un monde illisible

Comme No Country for Old Men, mais dans un autre registre, Burn After Reading (2008) est un film où les frères Coen nous parlent de l’absurde du monde où ils vivent, monde qui est pour eux celui des Etats-Unis. Tout … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , | 4 commentaires

Inside Llewyn Davis: l’Ulysse folk et yiddish des frères Coen

Avec Inside Llewyin Davis (2013), Ethan et Joel Coen nous offrent un nouveau conte aux accents yiddish. Llewyin est une sorte d’Ulysse folk américain, qui traine son regard voilé et sa barbe de héros grec de bar en sofa. Sa vie est une succession d’échecs, … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , | 5 commentaires

A Serious Man : le conte métaphysique des frères Coen

A Serious Man (2009) est une variation autour du Livre de Job (tous les malheurs du monde s’abattent sur un homme bon) qui révèle un peu plus au grand jour le thème souterrain qui coule sous tous les films des … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, Coen (Ethan et Joel), critique de film | Tagué , , , , | 4 commentaires