Archives de catégorie : Hathaway (Henry)

Quatorze heures de Henry Hathaway : au bord du vide

On retrouve dans Quatorze heures (1951) ce mélange de réalisme et de pédagogie qui caractérise le cinéma de Henry Hathaway à la fin des années 1940 et au début des années 1950, dont Appelez Nord 777 est le meilleur exemple. … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Hathaway (Henry) | Tagué , , , , , , , | 6 commentaires

Appelez Nord 777 de Henry Hathaway : journalisme d’investigation et vertus de la technique

Ce n’est pas le moindre intérêt d’Appelez Nord 777 (1948) de Henry Hathaway que de montrer une prison d’Etat (de l’Illinois) construite sur le modèle du panoptique de Jeremy Bentham, cette prison circulaire avec une tour centrale que décrit Foucault dans Surveiller et Punir … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Hathaway (Henry) | Tagué , , , , , | 9 commentaires

L’Attaque de la malle-poste (Rawhide) de Henry Hathaway : vitalité du western et film situation

Plusieurs décennies après la fin de son âge d’or, le western américain classique reste une source inépuisable de plaisir cinématographique et continue d’éclairer la psyché américaine, fondée sur l’idée du « struggle for life » selon laquelle il faut se battre pour (sur)vivre. Henry Hathaway … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Hathaway (Henry) | Tagué , , , , | 5 commentaires