Archives de catégorie : Spielberg (Steven)

Cheval de Guerre de Steven Spielberg : caches cinématographiques

Comme nombre de films de Steven Spielberg récents, Cheval de Guerre (2011) est un film schizophrène, une construction hétérogène. S’y côtoient la volonté de ressusciter le cinéma familial du vieil Hollywood, qui se voulait souvent spectacle pouvant être vu à … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , , | 12 commentaires

Ready Player One de Steven Spielberg : s’échapper, revenir

Ready Player One (2018) est tout à la fois un extravagant film d’action tirant parti de toutes les virtualités cinématographiques de la technologie moderne et une manière pour Spielberg de se regarder dans le miroir du cinéma. « Qui suis-je ? » semble-t-il … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , | 30 commentaires

Pentagon Papers (The Post) de Steven Spielberg : mettre en scène une rhétorique

Lincoln (2012) évoquait indirectement la nécessité pour Obama d’une politique présidentielle manoeuvrière face à un Sénat et une Chambre des représentants à majorité républicaine. Le Pont des Espions (2015) faisait écho au débat relatif aux droits de la défense dont … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , , , , | 27 commentaires

A.I. Intelligence Artificielle de Steven Spielberg : film-schizophrène et fêlure

C’est le plus émouvant des films de Steven Spielberg. C’est un film-schizophrène, où l’écart entre la forme souvent doucereuse, faite de contre-jours enveloppant les personnages de lumière, et le fond, d’une grande noirceur, est tel qu’on a l’impression que le … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , , | 17 commentaires

Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal de Steven Spielberg : quand sonne le glas d’un héros déphasé

Le personnage d’Indiana Jones créé dans Les Aventuriers de l’Arche Perdue (1981), ce mètre-étalon du film d’aventure moderne, est le fantasme de jeunes gens (Spielberg et Lucas) pour lesquels la valeur d’un homme ne tenait pas à sa réussite professionnelle. … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , | 10 commentaires

Indiana Jones V en gestation : spleen de l’amateur spielbergien

Hier, The Walt Disney Company a publié le communiqué de presse suivant : « Indiana Jones will return to the big screen on July 19, 2019, for a fifth epic adventure in the blockbuster series. Steven Spielberg, who directed all four previous … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , | 8 commentaires

Munich : la grande peur de Steven Spielberg

Il y a eu deux périodes dans la carrière de Steven Spielberg où presque tout lui semblait possible : une première époque qui court de Duel (1971) à E.T. (1982) où, si l’on excepte le médiocre 1941, il a réalisé une … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , | 4 commentaires

Du livre au film : au sujet de l’adaptation cinématographique (deuxième partie)

Deuxième partie de notre article sur l’adaptation cinématographique. Pour les autres parties, voir ici : première partie, troisième partie et quatrième et dernière partie. Le cinéma comme reflet trompeur de la réalité. Bien plus que le roman, le cinéma donne l’illusion de la … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Littérature, livres, Malle (Louis), Réflexions sur le cinéma, Reed (Carol), Spielberg (Steven), Welles (Orson) | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Ces cinéastes que l’on prétend connaître – et une bonne année 2016

Bonne année 2016 à tous, avec mes meilleurs voeux de santé et de découvertes cinématographiques. Quelques lignes pour accompagner cette nouvelle année. Sauf exception, on ne connaît pas les cinéastes en tant que personnes. On croit seulement les connaître par le visage … Lire la suite

Publié dans cinéma, Ford (John), Réflexions sur le cinéma, Spielberg (Steven) | Tagué , , | 4 commentaires

Le Pont des Espions de Spielberg : des hommes d’abord

A première vue, Le Pont des Espions de Spielberg est un film édifiant, au sens premier du terme : par l’exemple qu’il montrerait d’un homme intègre, il voudrait porter ses spectateurs à la vertu. La vertu (virtus), au sens classique du … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , | 16 commentaires