Archives de catégorie : cinéma européen

La Planète des vampires de Mario Bava : science-fiction gothique

Certains éléments narratifs rapprochent suffisamment La Planète des vampires (1965) de Mario Bava d’Alien de Ridley Scott (des signaux provenant d’une planète qui attirent un vaisseau spatial ; une race extraterrestre qui s’introduit dans les corps par instinct de survie) … Lire la suite

Publié dans Bava (Mario), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film | Tagué , , , , , , | 11 commentaires

Les Aventures de Pinocchio de Luigi Comencini : pauvres mais libres

Les Aventures de Pinocchio (1975) de Luigi Comencini est un film pour enfants qui n’oublie jamais d’être pour adultes, et un film pour adultes qui n’oublie jamais d’être pour enfants. Le ton complice du conte picaresque de Collodi est préservé, … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, Comencini (Luigi), critique de film, Littérature | Tagué , , , , , , , , | 9 commentaires

Les Chevaux de feu de Sergueï Paradjanov : où brûlent des instants de vie

Dans les Chevaux de feu (1964) du cinéaste soviétique d’origine arménienne Sergueï Paradjanov, une philosophie de l’instant rencontre le panthéisme des Houtsoules d’Ukraine. Les plans, faits de couleurs vives et de passions violentes, représentent des instants et non des durées, et le … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, cinéma ukrainien, critique de film, Paradjanov (Sergueï) | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Solaris d’Andreï Tarkovski : rencontre avec un dieu infirme

« A dix-neuf heures, temps du bord, je me dirigeai vers l’aire de lancement » : en 1961, dans une langue neutre, prosaïque, truffée de termes scientifiques, l’écrivain polonais Stanislas Lem posait dans Solaris cette question : la connaissance humaine peut-elle embrasser … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, critique de film, Lem (Stanislas), Littérature, livres, Tarkovski (Andreï) | Tagué , , , , , , , , , | 9 commentaires

The Square de Ruben Östlund : pré carré de l’Art et cercle retors

L’art contemporain se prévaut d’un jus soli, d’un droit du sol selon lequel tout ce qui est abrité dans un musée serait de l’Art. Cette présomption apparemment irréfragable s’appuie le plus souvent sur un texte explicatif, un mode d’emploi, livré … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma suédois, critique de film, Ostlünd (Ruben) | Tagué , , , , , , | 10 commentaires

Le Diabolique docteur Mabuse de Fritz Lang : ces mille yeux qui nous regardent

1960. Le Procès de Francfort n’a pas encore eu lieu, mais Fritz Bauer travaille activement à l’arrestation des anciens criminels de guerre nazis. Eichmann n’a pas encore été jugé à Jerusalem, mais un commando du Mossad l’arrête en Argentine. Siegfried … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , | 8 commentaires

Le Testament du docteur Mabuse de Fritz Lang : avènement de l’Empire du crime

Le Testament du docteur Mabuse (1933) commence dans une pièce aux allures de cave, où est entreposé le matériel de faux-monnayeurs. Il y a souvent chez Fritz Lang de ces souterrains, figuratifs ou inconscients, qui abritent les secrets des hommes. … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , | 12 commentaires

Mort à Venise de Luchino Visconti : l’apollinien et le dionysiaque

En adaptant Mort à Venise de Thomas Mann et Le Guépard de Lampedusa, Visconti a pris deux chemins différents sur le plan de la mise en scène avec une égale réussite. A chaque fois, il a fait siens les affres … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Littérature, livres, Mann (Thomas), Visconti (Luchino) | Tagué , , , , , , , , , | 20 commentaires

Faute d’Amour d’Andreï Zviaguintsev : hiver

  Un couple se sépare. L’enfant fugue. C’est ainsi que l’on pourrait résumer Faute d’Amour (2017) d’Andreï Zviaguintsev. Mais ce synopsis ne nous dit pas l’essentiel : l’hiver du coeur qui est tombé sur le monde du film. D’emblée, des … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, critique de film, Zviaguintsev (Andreï) | Tagué , , , , , | 17 commentaires

Le Veuf de Dino Risi : Sordi qui rit, Sordi qui pleure

Alberto Sordi, et surtout Dino Risi, ne donnent pas tout à fait leur pleine mesure dans Le Veuf (1959), deuxième de leurs sept collaborations. On peut trouver le film un peu bavard, un peu décevant (du moins par rapport à … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Risi (Dino) | Tagué , , , , , , , | 9 commentaires