Archives de catégorie : cinéma européen

Sandra de Luchino Visconti : retour vers le passé

Sandra (Vaghe stelle dell’Orsa…) (1965) suit immédiatement Le Guépard (1963) dans la filmograhie de Luchino Visconti et c’est comme s’il passait de la splendeur du jour au coeur d’une nuit noire. Dans Le Guépard, il filmait une terre aride mais gorgée … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Visconti (Luchino) | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Partition Inachevée pour piano mécanique de Nikita Mikhalkov : Tchekhov au cinéma et confinements

Dans Partition Inachevée pour piano mécanique (1977), Nikita Mikhalkov s’inspire de plusieurs pièces de Tchekhov, plutôt que d’une seule, à la manière du Falstaff d’Orson Welles qui conjuguait trois pièces de Shakespeare. La trame générale est celle de Platonov, la … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, critique de film, Littérature, Mikhalkov (Nikita), Tchekhov (Anton) | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

La Double vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski : conte et parabole inachevée

Parfois, l’imagination interroge le destin, demandant ce que cela doit faire d’être un autre, de vivre sous d’autres cieux, d’être né sous d’autres auspices. Pour vivre, il faut réussir à surmonter cette incertitude qui nous étreint alors. La Double vie … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, Cinéma français, cinéma polonais, critique de film, Kieslowski (Krzysztof) | Tagué , , , , , , , , | 7 commentaires

Rocco et ses frères de Luchino Visconti : un opéra dostoïevskien

Est-ce seulement un film ? Est-ce aussi un opéra ? Rocco et ses frères (1960) de Luchino Visconti, divisé en cinq actes, un par frère, éclairé par le grand Giuseppe Rotunno comme l’on éclairerait le champ de la fatalité humaine, … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Dostoïevski (Fedor), Littérature, Visconti (Luchino) | Tagué , , , , , , , , , , | 17 commentaires

Le Jardin des Finzi-Contini de Vittorio de Sica : tombeaux

Ce livre est un tombeau. Ce film est un tombeau. Le Jardin des Finzi-Contini de Giorgio Bassani, l’un des plus beaux livres de la littérature italienne, s’ouvre sur un prologue où le narrateur visite avec des amis une tombe étrusque … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Bassani (Giorgio), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, De Sica (Vittorio), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Notre Agent à La Havane de Carol Reed : aspirateurs nucléaires

Agent du MI6 pendant la Seconde Guerre Mondiale, Grahame Greene en avait conclu que l’activité d’espion était souvent absurde, qu’elle contribuait à créer une réalité alternative friable et nourrie de paranoïa. Son roman Notre Agent à la Havane, paru en … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma anglais, cinéma européen, critique de film, Reed (Carol) | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

Les Siffleurs de Corneliu Porumboiu : puzzle et formes

Les Siffleurs (2020) est un polar post-moderne où c’est d’abord la structure du récit qui importe aux yeux de Corneliu Porumboiu. Il le déconstruit, comme on étale les pièces d’un puzzle devant soi, pour ensuite le recomposer par blocs, brisant … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma roumain, critique de film, Porumboiu (Corneliu) | Tagué , , , , , , , , , | 9 commentaires

Les 39 Marches d’Alfred Hitchcock : en fuite

Cela commence par un secret, comme il y en a presque toujours chez Hitchcock. Un secret vital pour la défense aérienne du Royaume-Uni en cette décennie 1930 où prospèrent les totalitarismes. On dit toujours, prêtant crédit aux propos du réalisateur, … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma anglais, cinéma européen, critique de film, Hitchcock (Alfred) | Tagué , , , , , , , , , | 16 commentaires

L’Homme qui en savait trop d’Alfred Hitchcock : version anglaise

Découvrir le premier Homme qui en savait trop (1934) avec en tête les images de son remake américain de 1956 est plein d’enseignements. On y découvre un Hitchcock plus occupé par le découpage du récit que par la réalité de … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma anglais, cinéma européen, critique de film, Hitchcock (Alfred) | Tagué , , , , , , , , , , | 15 commentaires

Quatrième anniversaire

Quatrième anniversaire de ce blog qui poursuit bon an mal an son petit bonhomme de chemin, sans autre ambition que de me faire plaisir et de faire plaisir. Pas de changement notable l’année passée, me semble-t-il, si ce n’est moins … Lire la suite

Publié dans Anniversaire, cinéma, Scola (Ettore) | Tagué | 43 commentaires