Archives de catégorie : cinéma russe

Faute d’Amour d’Andreï Zviaguintsev : hiver

  Un couple se sépare. L’enfant fugue. C’est ainsi que l’on pourrait résumer Faute d’Amour (2017) d’Andreï Zviaguintsev. Mais ce synopsis ne nous dit pas l’essentiel : l’hiver du coeur qui est tombé sur le monde du film. D’emblée, des … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe, critique de film, Zviaguintsev (Andreï) | Tagué , , , , , | 10 commentaires

Le Retour d’Andreï Zviaguintsev : un héritage de violence

Dans Le Retour (2003) d’Andreï Zviaguintsev, un père revient après douze ans d’absence et emmène ses enfants en voyage avec l’assentiment muet de sa femme. Ce père est regardé comme un Dieu par sa femme et ses enfants. Lors du … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma russe, critique de film, Zviaguintsev (Andreï) | Tagué , , , , , | 7 commentaires

Le Repentir de Tenguiz Abouladzé : conte au pays des Goulags

Il y a dans l’URSS totalitaire de Staline quelque chose qui défie l’entendement et que l’on peine à se figurer par la raison. Aussi est-ce souvent par la parabole ou le fantastique que les artistes ont tenté de représenter le … Lire la suite

Publié dans Abouladzé (Tenguiz), cinéma, Cinéma géorgien, cinéma russe, critique de film | Tagué , , , , | 6 commentaires

La Ballade du Soldat de Grigori Tchoukhraï : éloge de la fidélité

Dans Quand passent les cigognes (1957), Mikhaïl Kalatozov faisait le portrait d’une femme qui attendait son fiancée pendant la Seconde Guerre Mondiale et qui, sous la contrainte, s’avérait infidèle. Dans La Ballade du Soldat (1959), Grigori Tchoukhraï fait au contraire l’éloge de la … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe, critique de film, Tchoukhraï (Grigori) | Tagué , , , , | 8 commentaires

Dersou Ouzala d’Akira Kurosawa : chant d’un monde disparu

Le premier coup de génie d’Akira Kurosawa lorsqu’il adapte Dersou Ouzala, récit de l’ethnographe et topographe russe Vladimir Arseniev, c’est d’avoir commencé son film par la fin du livre. Nous sommes en 1910 : Arseniev, officier de l’armée russe, revient à Korfovskaïa, dans … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma asiatique, cinéma japonais, cinéma russe, critique de film, Kurosawa (Akira) | Tagué , , , , , | 15 commentaires

Quand passent les cigognes de Mikhaïl Kalatozov : un amour fou transfiguré par le cinéma

Quand passent les cigognes (1957) de Mikhaïl Kalatozov, un des chefs-d’oeuvre du cinéma russe, accomplit ce miracle de donner une définition de l’amour à l’écran, l’amour que se portent Veronika (Tatiana Samoïlova) et Boris (Alexeï Batalov), que la seconde guerre mondiale va … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma russe, critique de film, Kalatozov (Mikhaïl) | Tagué , , , , | 7 commentaires

Andreï Roublev : le film-monde d’Andreï Tarkovski

Série des films-mondes. En Russie, au début du XVe siècle, Andreï Roublev, jeune et innocent peintre d’icônes touché par la grâce, quitte son monastère pour aller peindre la cathédrale de l’Annonciation de Moscou. Chemin faisant, il découvre le monde et … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe, critique de film, Film-monde, Tarkovski (Andreï) | Tagué , , , , , | 20 commentaires

Take Shelter de Jeff Nichols : la folie à l’âge du cinéma

Jeff Nichols est certainement l’un des nouveaux cinéastes américains les plus intéressants de ces dernières années. Retour sur son Take Shelter de 2011, avant de découvrir son prochain film, Midnight Special, qui sortira en mars 2016. La première image de Take Shelter … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Nichols (Jeff), Tarkovski (Andreï) | Tagué , , , , , , | 7 commentaires