Archives de catégorie : Lang (Fritz)

M le maudit de Fritz Lang : un assassin jugé par la société

Premier film parlant de Fritz Lang, M le maudit ausculte une société allemande en crise. Nous sommes en 1931 et la République de Weimar agonise, vaincue économiquement  par le montant des réparations de guerre exigées par le traité de Versailles … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , , | 18 commentaires

Règlement de comptes de Fritz Lang : un homme se venge

Dans Règlement de comptes (The Big Heat) (1953), le pessimisme de Fritz Lang est à son comble. On y meurt sans compter, plein champ ou hors champ. Les femmes y sont ébouillantées, torturées, assassinées. La violence jaillit de l’écran sans … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , , , , | 20 commentaires

L’Ange des maudits (Rancho Notorious) de Fritz Lang : les somnambules

Dans L’Ange des maudits (Rancho Notorious) (1952), le dernier des trois westerns tournés par Fritz Lang, Vern Haskell (Arthur Kennedy) traque l’assassin de sa fiancée comme un somnambule, sans plus rien voir en dehors de son obsession. « Somnambule » : le … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , | 22 commentaires

Le Diabolique docteur Mabuse de Fritz Lang : ces mille yeux qui nous regardent

1960. Le Procès de Francfort n’a pas encore eu lieu, mais Fritz Bauer travaille activement à l’arrestation des anciens criminels de guerre nazis. Eichmann n’a pas encore été jugé à Jerusalem, mais un commando du Mossad l’arrête en Argentine. Siegfried … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , | 9 commentaires

Le Testament du docteur Mabuse de Fritz Lang : avènement de l’Empire du crime

Le Testament du docteur Mabuse (1933) commence dans une pièce aux allures de cave, où est entreposé le matériel de faux-monnayeurs. Il y a souvent chez Fritz Lang de ces souterrains, figuratifs ou inconscients, qui abritent les secrets des hommes. … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , | 14 commentaires

Les Contrebandiers de Moonfleet de Fritz Lang : héros langien et film langien

La postérité des Contrebandiers de Moonfleet (1955) de Fritz Lang en France (sans commune mesure avec l’indifférence relative de la critique anglo-saxonne) trouve son origine dans le constat suivant : c’est une oeuvre qui illustre à merveille la politique des auteurs. Car voilà un … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma américain, critique de film, Lang (Fritz), livres | Tagué , , , , , , , , | 21 commentaires

La Femme au portrait de Fritz Lang : coupable, forcément coupable

En 1921, Lisa Rosenthal, la première femme de Fritz Lang, mourut dans des circonstances qui restent non élucidées, après avoir découvert Lang dans les bras de sa maitresse Thea Von Harbou. Ce n’est sans doute pas un hasard si tant … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , , | 5 commentaires

Docteur Mabuse, Le Joueur de Fritz Lang : tout est jeu

Série des films-mondes. Qu’est-ce qu’un film-monde ? C’est un film, où le monde vient en premier et où les personnages sont une projection ou un reflet de ce monde, en sont indissociables. Il en va ainsi de Docteur Mabuse, Le Joueur … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Film-monde, Lang (Fritz) | Tagué , , , , , , , , | 6 commentaires