Archives de catégorie : Becker (Jacques)

Rendez-vous de juillet de Jacques Becker : « Réveillez-vous ! »

« Réveillez-vous ! » : c’est l’appel que lance Lucien Bonnard (Daniel Gélin) à ses camarades dans Rendez-vous de juillet (1949) de Jacques Becker qui suit immédiatement Antoine et Antoinette (1947). Dans ce dernier, Becker filmait un couple, ici il filme un groupe d’amis un peu plus … Lire la suite

Publié dans Becker (Jacques), cinéma, Cinéma français, critique de film | Tagué , , , , , | 6 commentaires

Touchez pas au grisbi de Jacques Becker : les truands sont fatigués

Touchez pas au grisbi (1954) de Jacques Becker est un film au rythme las. Max (Jean Gabin), truand d’âge mûr, est fatigué de faire des coups, de regarder des fille danser dans les bars et de rouler des mécaniques. Il préfère … Lire la suite

Publié dans Becker (Jacques), cinéma, Cinéma français, critique de film | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Antoine et Antoinette : sous le regard bienveillant de Jacques Becker

Dans son article vengeur de janvier 1954 sur « Une certaine tendance du cinéma français », où il exécute les scénaristes Jean Aurenche et Pierre Bost, coupables selon lui d’avoir importé dans le cinéma de la Tradition française un « réalisme psychologique » déprimant … Lire la suite

Publié dans Becker (Jacques), cinéma, Cinéma français, critique de film | Tagué , , , , | 3 commentaires