Archives de catégorie : Ophuls (Max)

La Ronde de Max Ophuls : éphémères amours

En adaptant La Ronde d’Arthur Schnitzler, Max Ophuls reprend le principe qui sous-tend l’oeuvre d’origine : une série de passades sexuelles formant une ronde (la première participante, une prostituée, est aussi la dernière). La pièce de Schnitzler avait été le … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Ophuls (Max) | Tagué , , , , , | 6 commentaires

Le Plaisir vu par Max Ophuls

Le Plaisir (1952) de Max Ophuls est cette rareté d’un film composé de trois petites histoires (adaptant des nouvelles de Maupassant, Le Masque, La Maison Tellier et Le Modèle) dont on a l’impression qu’elles forment un tout indissociable, même si … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Ophuls (Max) | Tagué , , , , | 13 commentaires