Archives de catégorie : Pialat (Maurice)

Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat : de l’inconvénient d’être né

Un film autobiographique, c’est ainsi que décrivent Nous ne vieillirons pas ensemble (1972) ceux qui en furent, au premier chef Maurice Pialat, qui adapte ici son propre roman. La formule rend certes compte du caractère autobiographique de ce récit relatant … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Pialat (Maurice) | Tagué , , , , , , , | 6 commentaires

Van Gogh de Maurice Pialat : « un mur de fer invisible »

En juillet 1880, dans une de ses lettres à son frère Théo, Vincent Van Gogh écrit : « je suis un homme à passions ». C’est avec une extrême rigueur qu’il s’observe en tant qu’homme (il sait ses faiblesses) et se juge en tant … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Pialat (Maurice) | Tagué , , , , , | 18 commentaires

Du livre au film : au sujet de l’adaptation cinématographique (troisième partie)

Troisième partie de notre article sur l’adaptation cinématographique. Pour les autres parties, voir ici : première partie, deuxième partie et quatrième et dernière partie. Après avoir évoqué les difficultés soulevées par une adaptation, il faut tourner notre attention vers les solutions. Si la transposition … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Hitchcock (Alfred), Kurosawa (Akira), Littérature, livres, Pialat (Maurice), Réflexions sur le cinéma | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Sous le soleil de Satan : film (Pialat) et livre (Bernanos)

« Voici l’heure du soir qu’aima P-J Toulet. Voici l’horizon qui se défait – un grand nuage d’ivoire au couchant et, du zénith au sol, le ciel crépusculaire, la solitude immense, déjà glacée, – plein d’un silence liquide…Voici l’heure du poète … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Littérature, livres, Pialat (Maurice) | Tagué , , , , , , , , | 7 commentaires