Archives de catégorie : cinéma

Everybody knows d’Asghar Farhadi : une horloge et un secret

Dans Le Client d’Asghar Farhadi, une scène de théâtre filmée pendant le générique semblait figurer l’échiquier sur lequel le dieu de la vengeance déplaçait les personnages. Dans Everybody knows (2018), une autre métaphore visuelle tient lieu de générique de début … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma espagnol, cinéma européen, critique de film, Farhadi (Asghar) | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

Une Histoire immortelle d’Orson Welles : masques et marionnettes

A première vue, Une Histoire Immortelle (1968) est une pièce rapportée dans la filmographie d’Orson Welles, réalisée pour l’ORTF et diffusée à la télévision française en 1968 (mais exploitée en salles ailleurs). Pourtant, on y retrouve la manière inimitable de … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Welles (Orson) | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Le Général Della Rovere de Roberto Rossellini : jouer, croire, mourir

Emanuele Bardone (Vittorio de Sica) est un escroc et un profiteur de guerre qui opère à Gênes en 1943 après la chute du régime fasciste italien. Toute la première partie du Général Della Rovere (1959) de Roberto Rossellini le voit … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Rossellini (Roberto) | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore : inexplicable

Ni le ciel ni la terre (2015) de Clément Cogitore est un premier long métrage qui donne envie de regarder de près la future carrière de son réalisateur. On y décèle une ambition formelle autant que thématique qui fait trop … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, Cogitore (Clément), critique de film | Tagué , , , , , | 8 commentaires

Vampyr de Carl Th. Dreyer : film-lisière

Il est peu de films aussi étonnants que Vampyr (1932) de Carl Theodor Dreyer. C’est un de ces films-lisières du passage au parlant, plus tout à fait muet mais n’appartenant pas encore véritablement au nouveau monde sonore. Quand les personnages … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Dreyer (Carl Th.) | Tagué , , , , | 8 commentaires

Sans soleil de Chris Marker : images-souvenirs

Dans Sans soleil (1983), Chris Marker se souvient de ses voyages dont il recompose les souvenirs à partir des images qu’il a filmées. Ici, chaque image est un souvenir détaché de Marker qui semble avoir sa vie propre. Les images … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Marker (Chris) | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Adieu Philippine de Jacques Rozier : adieu à l’insouciance

Voici un film injustement méconnu de La Nouvelle Vague qui n’eût pas le succès qu’il méritait. Adieu Philippine (1962) de Jacques Rozier se déroule en 1960 au moment de ce qu’il était alors convenu d’appeler les « évènements d’Algérie ». Michel, qui … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Rozier (Jacques) | Tagué , , , , , | 3 commentaires

100 films préférés

Autant pour donner au lecteur une meilleure idée de mes goûts que pour céder à une tradition cinéphilique férue de listes, je publie ici les titres de mes 100 films préférés par ordre alphabétique. Certains films ont été revus récemment, … Lire la suite

Publié dans 100 films préférés, cinéma, critique de film | Tagué , , , , | 63 commentaires

L’Ange exterminateur de Luis Buñuel : amère plaisanterie

L’Ange Exterminateur (1962) de Luis Buñuel repose sur une idée aussi simple que géniale : à l’issue d’un dîner, de grands bourgeois mexicains se retrouvent prisonniers dans le salon de la demeure patricienne ayant abrité leurs agapes : une force … Lire la suite

Publié dans Buñuel (Luis), cinéma, cinéma mexicain, critique de film | Tagué , , , , , | 9 commentaires

Nobody knows de Hirokazu Kore-eda : les enfants clandestins

Lorsque défile le générique de Nobody knows (2004), on acquiert la conviction que l’on vient de voir l’oeuvre maîtresse de Hirokazu Kore-eda. Le thème central de son oeuvre (les fautes de parents défaillants retombant sur les enfants) y trouve son … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma asiatique, cinéma japonais, critique de film, Kore-eda (Hirokazu) | Tagué , , , , , , | 12 commentaires