Archives de catégorie : Adaptation

Partition Inachevée pour piano mécanique de Nikita Mikhalkov : Tchekhov au cinéma et confinements

Dans Partition Inachevée pour piano mécanique (1977), Nikita Mikhalkov s’inspire de plusieurs pièces de Tchekhov, plutôt que d’une seule, à la manière du Falstaff d’Orson Welles qui conjuguait trois pièces de Shakespeare. La trame générale est celle de Platonov, la … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, critique de film, Littérature, Mikhalkov (Nikita), Tchekhov (Anton) | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

Rocco et ses frères de Luchino Visconti : un opéra dostoïevskien

Est-ce seulement un film ? Est-ce aussi un opéra ? Rocco et ses frères (1960) de Luchino Visconti, divisé en cinq actes, un par frère, éclairé par le grand Giuseppe Rotunno comme l’on éclairerait le champ de la fatalité humaine, … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Dostoïevski (Fedor), Littérature, Visconti (Luchino) | Tagué , , , , , , , , , , | 23 commentaires

Le Jardin des Finzi-Contini de Vittorio de Sica : tombeaux

Ce livre est un tombeau. Ce film est un tombeau. Le Jardin des Finzi-Contini de Giorgio Bassani, l’un des plus beaux livres de la littérature italienne, s’ouvre sur un prologue où le narrateur visite avec des amis une tombe étrusque … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Bassani (Giorgio), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, De Sica (Vittorio), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires

L’Inconnu du Nord-Express d’Alfred Hitchcock : le double

Dans L’Ombre d’un doute (1943), l’Oncle Charlie était un faux jumeau de sa nièce Charlie. Dans L’Inconnu du Nord-Express (Strangers on a train) (1951), Bruno (Robert Walker) est un vrai double du joueur de tennis Guy Haines (Farley Granger). C’est … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma américain, critique de film, Hitchcock (Alfred), Littérature | Tagué , , , , , , , , , | 10 commentaires

Martin Eden de Pietro Marcello : histoire d’un autodidacte

Dans une adaptation, l’esprit compte davantage que la lettre. En transposant Martin Eden dans la Naples de la première moitié du XXe siècle, Pietro Marcello conserve du très beau roman de Jack London l’essentiel : le feu qui anime ce … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Littérature, livres, London (Jack), Marcello (Pietro) | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires

La Vérité sur Bébé Donge de Henri Decoin : « qu’est-ce qui a de l’importance ? »

Le monde des hommes, celui des usines, et le monde des femmes, à la maison, chacun à leur place, selon leurs anciennes attributions. Le lourd velours des costumes de Jean Gabin et les robes légères de Danielle Darrieux, qui se … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Decoin (Henri), Littérature, livres, Simenon (Georges) | Tagué , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Regain de Marcel Pagnol : Giono qui chante, Fernandel qui parle

Avec Regain (1937), Marcel Pagnol, qui a déjà adapté ses propres pièces, s’attèle à plus forte partie : rendre à nouveau compte (après Angèle en 1934) de la langue chantante de Jean Giono, l’un des plus grands écrivains français. Regain … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Littérature, livres, Pagnol (Marcel) | Tagué , , , , , , , , | 31 commentaires

Un Roi sans divertissement de François Leterrier : Giono adaptateur et drame de l’ennui

Un Roi sans divertissement fut le premier livre publié par Giono après la seconde guerre mondiale. Livre prodigieux, singulier quant à sa construction, virtuose par sa façon de mêler les époques, les narrateurs et les registres de langage, vertigineux par … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Leterrier (François), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Bartleby de Maurice Ronet : il ne préférerait pas

Cette excellente adaptation de Bartleby le scribe de Herman Melville présente plus d’un intérêt. On y redécouvre transposé dans le Paris des années 1970, l’argument de la nouvelle d’origine qui raconte le destin d’un copiste décidant du jour au lendemain … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Littérature, livres, Melville (Herman), Ronet (Maurice) | Tagué , , , , , , , , , , | 10 commentaires

L’Homme de nulle part de Pierre Chenal : sans identité

Ce film fort divertissant de Pierre Chenal est un bon exemple d’adaptation cherchant à tirer le meilleur parti des idées d’un livre sans aucunement restituer la voix de l’auteur. Feu Mathias Pascal (ou Feu Mattia Pascal) de Pirandello raconte l’histoire … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Chenal (Pierre), cinéma, Cinéma français, critique de film, Littérature, Pirandello (Luigi) | Tagué , , , , , , , , , , , | 3 commentaires