Archives de catégorie : Giono (Jean)

Regain de Marcel Pagnol : Giono qui chante, Fernandel qui parle

Avec Regain (1937), Marcel Pagnol, qui a déjà adapté ses propres pièces, s’attèle à plus forte partie : rendre à nouveau compte (après Angèle en 1934) de la langue chantante de Jean Giono, l’un des plus grands écrivains français. Regain … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Littérature, livres, Pagnol (Marcel) | Tagué , , , , , , , , | 31 commentaires

Un Roi sans divertissement de François Leterrier : Giono adaptateur et drame de l’ennui

Un Roi sans divertissement fut le premier livre publié par Giono après la seconde guerre mondiale. Livre prodigieux, singulier quant à sa construction, virtuose par sa façon de mêler les époques, les narrateurs et les registres de langage, vertigineux par … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Leterrier (François), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Le Hussard sur le toit : film (Rappeneau) et livre (Giono)

Je crois assez à la loi suivante : une fois achevés, les romans d’aventures rendent leur lecteur rêveur et mélancolique tandis que les romans rêveurs et mélancoliques rendent leur lecteur aventureux. Le Hussard sur le toi (1951) de Jean Giono … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Littérature, livres, Rappeneau (Jean-Paul) | Tagué , , , , , , , | 5 commentaires