Archives de catégorie : livres

Les Hauts de Hurlevent de William Wyler : les maudits

Les Hauts de Hurlevent (1939) de William Wyler est à la fois un film splendide, un classique hollywoodien qui mérite son statut, et une adaptation tronquée du grand roman d’Emily Brontë, paru en 1847. Un film splendide : Wyler et … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Brontë (Emily), cinéma, cinéma américain, critique de film, Littérature, livres, Wyler (William) | Tagué , , , , , , , , | 22 commentaires

Les deux anglaises et le continent de François Truffaut : trois femmes

Il y a dans Les deux anglaises et le continent comme un sentiment d’empressement. Truffaut y adapte, après Jules et Jim, le deuxième roman d’Henri-Pierre Roché, largement autobiographique. Roché y racontait l’histoire de son amour pour deux sœurs anglaises, filles … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Littérature, livres, Truffaut (François) | Tagué , , , , , , , , , | 10 commentaires

Le Jardin des Finzi-Contini de Vittorio de Sica : tombeaux

Ce livre est un tombeau. Ce film est un tombeau. Le Jardin des Finzi-Contini de Giorgio Bassani, l’un des plus beaux livres de la littérature italienne, s’ouvre sur un prologue où le narrateur visite avec des amis une tombe étrusque … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Bassani (Giorgio), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, De Sica (Vittorio), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Martin Eden de Pietro Marcello : histoire d’un autodidacte

Dans une adaptation, l’esprit compte davantage que la lettre. En transposant Martin Eden dans la Naples de la première moitié du XXe siècle, Pietro Marcello conserve du très beau roman de Jack London l’essentiel : le feu qui anime ce … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Littérature, livres, London (Jack), Marcello (Pietro) | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires

La Vérité sur Bébé Donge de Henri Decoin : « qu’est-ce qui a de l’importance ? »

Le monde des hommes, celui des usines, et le monde des femmes, à la maison, chacun à leur place, selon leurs anciennes attributions. Le lourd velours des costumes de Jean Gabin et les robes légères de Danielle Darrieux, qui se … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Decoin (Henri), Littérature, livres, Simenon (Georges) | Tagué , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

(Très) cher cinéma français d’Eric Neuhoff : (très) navrant « pamphlet »

Le prix Renaudot du meilleur essai vient d’être décerné au (très) navrant « pamphlet » d’Eric Neuhoff sur le cinéma français. Un prix n’a que l’importance qu’on veut bien lui prêter. Mais tout de même : ce prix est une honte. Eric … Lire la suite

Publié dans cinéma, livres, Réflexions sur le cinéma | Tagué , , , | 34 commentaires

Regain de Marcel Pagnol : Giono qui chante, Fernandel qui parle

Avec Regain (1937), Marcel Pagnol, qui a déjà adapté ses propres pièces, s’attèle à plus forte partie : rendre à nouveau compte (après Angèle en 1934) de la langue chantante de Jean Giono, l’un des plus grands écrivains français. Regain … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Littérature, livres, Pagnol (Marcel) | Tagué , , , , , , , , | 31 commentaires

Un Roi sans divertissement de François Leterrier : Giono adaptateur et drame de l’ennui

Un Roi sans divertissement fut le premier livre publié par Giono après la seconde guerre mondiale. Livre prodigieux, singulier quant à sa construction, virtuose par sa façon de mêler les époques, les narrateurs et les registres de langage, vertigineux par … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Giono (Jean), Leterrier (François), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 7 commentaires

Bartleby de Maurice Ronet : il ne préférerait pas

Cette excellente adaptation de Bartleby le scribe de Herman Melville présente plus d’un intérêt. On y redécouvre transposé dans le Paris des années 1970, l’argument de la nouvelle d’origine qui raconte le destin d’un copiste décidant du jour au lendemain … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Littérature, livres, Melville (Herman), Ronet (Maurice) | Tagué , , , , , , , , , , | 10 commentaires

L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam : le film qui rend fou

Il serait injuste d’attendre davantage de L’Homme qui tua Don Quichotte (2018) au prétexte que sa gestation, abondamment chroniquée, fut longue et incertaine. Mais on peut saluer l’obstination de Terry Gilliam, et se réjouir par principe de son existence, tout … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma espagnol, cinéma européen, critique de film, Gilliam (Terry), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 26 commentaires