Archives par mot-clef : cinéma américain

Star Wars, Episode VIII : Les derniers Jedi de Rian Johnson : crépuscule des idoles

Star Wars, Le Réveil de la Force de J.J. Abrams était tout occupé à idolâtrer de vieilles icônes recouvertes d’or. Voici que marche sur ses brisées un nouvel épisode de la saga intergalactique qui se veut au contraire iconoclaste. Luke … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Johnson (Rian) | Tagué , , , , , , | 4 commentaires

Split de M. Night Shyamalan : retour vers le passé

Split (2017), belle réussite de M. Night Shyamalan dont l’inspiration s’était tarie depuis Le Village en 2004, fait partie de ces films dont on peut parler de différentes manières. On peut observer que cette histoire d’un homme atteint d’un trouble … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Shyamalan (M. Night) | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Les Ensorcelés (The Bad and the Beautiful) de Vincente Minnelli : « Jonathan Shields présente »

Il y a dans Les Ensorcelés (1952) de Vincente Minnelli l’un des plus beaux raccords de l’histoire du cinéma : dans le bureau du producteur Harry Pebble (Walter Pidgeon), la caméra s’avance vers un Oscar, cette statuette dorée représentant un … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Minnelli (Vincente) | Tagué , , , , , , | 16 commentaires

Notre Pain quotidien (Our Daily Bread) de King Vidor : parabole au temps de la Grande Dépression

Six années séparent La Foule (1928) de Notre Pain quotidien (1934) de King Vidor et John Sims n’est plus le même. Dans La Foule, c’était un homme sans volonté, un anonyme écrasé par les exigences du rêve américain et porté à bout … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Vidor (King) | Tagué , , , , , | 4 commentaires

A.I. Intelligence Artificielle de Steven Spielberg : film-schizophrène et fêlure

C’est le plus émouvant des films de Steven Spielberg. C’est un film-schizophrène, où l’écart entre la forme souvent doucereuse, faite de contre-jours enveloppant les personnages de lumière, et le fond, d’une grande noirceur, est tel qu’on a l’impression que le … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Spielberg (Steven) | Tagué , , , , , , | 14 commentaires

All about Eve de Joseph L. Mankiewicz : le théâtre « comme dans un roman »

Histoire d’une comédienne arriviste, et de ceux qui observent son ascension, All about Eve (1950) de Joseph L. Mankiewicz contient des dialogues si fins, si spirituels, qu’ils laissent sur les lèvres un perpétuel sourire. C’est l’un des films les mieux … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Mankiewicz (Joseph) | Tagué , , , , , , | 9 commentaires

Soudain l’été dernier de Joseph L. Mankiewicz : la mouche et la plante carnivore

Peu après le début de Soudain l’été dernier (1959) de Joseph L. Mankiewicz, le neuro-chirurgien Cukrowicz (Montgomery Clift) rend visite à Violet Venable (Katherine Hepburn), une riche veuve. Elle l’accueille dans sa maison qui abrite un jardin intérieur exotique, véritable jungle … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Mankiewicz (Joseph) | Tagué , , , , , , , | 6 commentaires

Interstellar de Christopher Nolan : un visage aux dimensions du monde

Si Interstellar (2014) est le plus beau film de Christopher Nolan, c’est parce que le concept de la relativité du temps qui nourrit habituellement la construction de ses films n’est pas ici un artifice qui précède le récit. Il vient … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Nolan (Christopher) | Tagué , , , , , | 16 commentaires

Péché mortel (Leave her to heaven) de John M. Stahl : Gene Tierney, femme-statue

Il y a quelque chose de singulier dans l’extraordinaire beauté de Gene Tierney. Sa silhouette hiératique, ses hautes paumettes, ses yeux d’eau allongés, lui donnent des allures de statue, de corps étranger à ce monde. Elle a franchi cette frontière … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Stahl (John M.) | Tagué , , , , , , , | 11 commentaires

Rendez-vous avec la peur (Night of the Demon) de Jacques Tourneur : les deux visages de la peur

On connait le désaccord qui opposa Jacques Tourneur et son producteur Hal E. Chester pendant la production de Rendez-vous avec la peur (Night of the Demon) (1957) : le premier, qui privilégiait la suggestion et l’ambiguité, refusait de montrer le … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Tourneur (Jacques) | Tagué , , , , , , , | 8 commentaires