Archives par mot-clef : cinéma européen

La Lettre inachevée de Mikhaïl Kalatozov : la caméra héroïque

On pense parfois devant La Lettre inachevée (1960) de Mikhaïl Kalatozov aux témoignages rassemblés par Svetlana Alexievitch dans ses livres (La Supplication, La Fin de l’homme rouge) qui font comprendre combien la propagande dans l’ancienne Union soviétique reposait sur l’héroïsation … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, critique de film, Kalatozov (Mikhaïl) | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

Répétition d’orchestre de Federico Fellini : pour qui sonne le glas

Comme tous les grands réalisateurs, Fellini a souvent parlé du monde et de la société. Seuls ceux manquant d’imagination peuvent croire qu’il ne s’occupait que de ses fantasmes. Répétition d’orchestre (1978), qui ne devait être au départ qu’un téléfilm pour … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Fellini (Federico) | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Théorème de Pier Paolo Pasolini : révolution

Théroème (1968) de Pier Paolo Pasolini est un film révolutionnaire, mais qui est exempt de toute violence inutile, du désir de dictature de la doxa marxiste qui annonce l’inévitable corruption de ses principes – Pasolini se voulait en dehors des … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Pasolini (Pier Paolo) | Tagué , , , , , , , , , | 5 commentaires

Quatre mouches de velours gris de Dario Argento : un faux coupable qui rêve

Dans les films de Dario Argento, il y a souvent une image traumatique qui revient, qu’elle soit inaugurale et visible d’emblée ou qu’elle soit enfouie. Dans Quatre mouches de velours gris (1971), son troisième film, l’image récurrente est un rêve … Lire la suite

Publié dans Argento (Dario), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film | Tagué , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Journal Intime de Nanni Moretti : au moyen de sa propre vie

Un homme qui sillonne en Vespa certains quartiers de Rome. Le même qui visite les îles éoliennes en compagnie d’un ami écrivain, en quête d’un endroit propice au travail. Le même encore qui se souvient de ses visites infructueuses chez … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Moretti (Nanni) | Tagué , , , , , | 9 commentaires

Le Ventre de l’architecte de Peter Greenaway : un mortel dans la Ville Eternelle

Peter Greenway fut une sorte d’Alain Resnais d’outre-Manche. Pas seulement parce qu’il emprunta à Resnais son chef-opérateur (Sacha Vierny) mais aussi parce que le sujet de ses films, qui se cache derrière l’écheveau du récit, l’échelle de plan choisi et … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma anglais, cinéma européen, critique de film, Greenaway (Peter) | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le Grand Silence de Sergio Corbucci : Ennio Morricone au pays des morts

Le Grand Silence (1968) de Sergio Corbucci est l’un des rares « westerns-spaghetti » qui tient toutes ses promesses. Ce genre, censé être moins manichéen que les westerns américains, en ceci qu’il montrerait des cow-boys sales, violents, sans foi ni loi, motivés … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, Corbucci (Sergio), critique de film | Tagué , , , , , , , , , | 10 commentaires

Sandra de Luchino Visconti : retour vers le passé

Sandra (Vaghe stelle dell’Orsa…) (1965) suit immédiatement Le Guépard (1963) dans la filmograhie de Luchino Visconti et c’est comme s’il passait de la splendeur du jour au coeur d’une nuit noire. Dans Le Guépard, il filmait une terre aride mais gorgée … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Visconti (Luchino) | Tagué , , , , , , , , | 6 commentaires

Partition Inachevée pour piano mécanique de Nikita Mikhalkov : Tchekhov au cinéma et confinements

Dans Partition Inachevée pour piano mécanique (1977), Nikita Mikhalkov s’inspire de plusieurs pièces de Tchekhov, plutôt que d’une seule, à la manière du Falstaff d’Orson Welles qui conjuguait trois pièces de Shakespeare. La trame générale est celle de Platonov, la … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma russe ou soviétique, critique de film, Littérature, Mikhalkov (Nikita), Tchekhov (Anton) | Tagué , , , , , , , , | 4 commentaires

La Double vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski : conte et parabole inachevée

Parfois, l’imagination interroge le destin, demandant ce que cela doit faire d’être un autre, de vivre sous d’autres cieux, d’être né sous d’autres auspices. Pour vivre, il faut réussir à surmonter cette incertitude qui nous étreint alors. La Double vie … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, Cinéma français, cinéma polonais, critique de film, Kieslowski (Krzysztof) | Tagué , , , , , , , , | 7 commentaires