Archives par mot-clef : cinéma européen

Roma de Federico Fellini : les strates d’une ville et d’une vie

Dans Le Malaise dans la culture (1930), Freud compare Rome à l’inconscient. Les deux se composent de strates, d’époques, qui se surperposent les unes aux autres, et qui bien que cachées au regard sont toujours présentes en leur sein, sous les pieds des … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Fellini (Federico) | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Détenu en attente de jugement de Nanni Loy : Kafka en Italie

Giuseppi Di Noi (Alberto Sordi), géomètre de retour en Italie après 6 ans d’absence est arrêté à la frontière pour une raison inconnue. Commence alors un chemin de croix qui le voit passer de prison en prison, sans que lui … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Loy (Nanni) | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Je la connaissais bien d’Antonio Pietrangeli : rêve brisé

Douze années seulement séparent Je la connaissais bien (1965) d’Antonio Pietrangeli de Du soleil dans les yeux (1953) et pourtant on a l’impression que durant cet intervalle le cinéma a connu une révolution esthétique et morale. Car bien que les deux films tracent … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Pietrangeli (Antonio) | Tagué , , , , , | 2 commentaires

L’Autre côté de l’espoir d’Aki Kaurismäki : flegme bienveillant

Un syrien d’Alep qui échoue en Finlande, les services de l’immigration qui lui refusent la qualité de réfugié contre l’évidence, des nationalistes finlandais qui en veulent à sa vie  : vu de loin, L’Autre côté de l’espoir (2017) a tout … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma finlandais, critique de film, Kaurismäki (Aki) | Tagué , , , , , | 2 commentaires

La Fille qui en savait trop de Mario Bava : à l’aube du giallo

Est-ce le premier giallo ? Probablement pas, il faudra attendre Six femmes pour l’assassin (1964), car La Fille qui en savait trop (1963) de Mario Bava, film en noir et blanc, est dépourvu des images chocs et en couleurs, ainsi que du … Lire la suite

Publié dans Bava (Mario), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film | Tagué , , , , , | 6 commentaires

La Ballade du Soldat de Grigori Tchoukhraï : éloge de la fidélité

Dans Quand passent les cigognes (1957), Mikhaïl Kalatozov faisait le portrait d’une femme qui attendait son fiancée pendant la Seconde Guerre Mondiale et qui, sous la contrainte, s’avérait infidèle. Dans La Ballade du Soldat (1959), Grigori Tchoukhraï fait au contraire l’éloge de la … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma russe, critique de film, Tchoukhraï (Grigori) | Tagué , , , , | 8 commentaires

La Vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck : l’homme droit face au totalitarisme

La Vie des autres (2006) de Florian Henckel von Donnersmarck cherche à placer ses pas dans ceux des grands récits sur le totalitarisme tels Vie et Destin de Vassili Grossman ou Le Zéro et L’Infini d’Arthur Koestler : suivant leur exemple, il tente … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film | Tagué , , , , | 6 commentaires

Dimanche d’août de Luciano Emmer : film choral et promesses du lendemain

Dimanche d’août (1950) de Luciano Emmer est un de ces films où l’on peut observer les prémisses de la transformation qui conduira le néo-réalisme italien vers ce qui sera bientôt la comédie à l’italienne. Selon la manière habituelle du cinéma italien de l’époque, le … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Emmer (Luciano) | Tagué , , , , , | 7 commentaires

Un héros de notre temps de Mario Monicelli : Alberto Sordi dans ses oeuvres

Alberto Sordi fait partie de ces acteurs comiques qui sont physiquement drôles, qui font rire par leur simple apparition, leur simple prise de parole – qui appartiennent à cette tradition d’un comique visuel, un peu comme De Funès en France … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Monicelli (Mario) | Tagué , , , , | 3 commentaires

Toni Erdmann de Maren Ade : triste Carpe diem

D’abord, faire justice des éléments de langage du marketing du film : « la palme du public et de la presse« , que répètent l’affiche (à des fins marketing) et certaines critiques (par un mimétisme paresseux). Les rumeurs qui proviennent de Cannes sont souvent excessives, gonflées … Lire la suite

Publié dans Ade (Maren), cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film | Tagué , , , , , | 9 commentaires