Archives par mot-clef : film

Nazarin : L’Evangile selon Luis Buñuel

Dans Nazarin (1958), Luis Buñuel imagine une vie de Jesus, du moins ce qu’elle aurait pu être, ce qu’elle serait dans notre monde, et non dans le monde évangélique des apôtres. Il ne dénonce pas directement, comme à l’ordinaire, l’hypocrisie … Lire la suite

Publié dans Buñuel (Luis), cinéma, cinéma d'Amérique latine, cinéma mexicain, critique de film | Tagué , , , , , , | 9 commentaires

La Double vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski : conte et parabole inachevée

Parfois, l’imagination interroge le destin, demandant ce que cela doit faire d’être un autre, de vivre sous d’autres cieux, d’être né sous d’autres auspices. Pour vivre, il faut réussir à surmonter cette incertitude qui nous étreint alors. La Double vie … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, Cinéma français, cinéma polonais, critique de film, Kieslowski (Krzysztof) | Tagué , , , , , , , , | 7 commentaires

Black Coal de Diao Yi’nan : froid noir

Black Coal (2014) de Diao Yi’nan, dont Le Lac aux oies sauvages est récemment sorti sur nos écrans, est un polar chinois fuligineux et glacial. On peut relier superficiellement le film (comme l’a fait la critique à sa sortie) au … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma asiatique, cinéma chinois, critique de film, Diao (Yi'nan) | Tagué , , , , , , , , | 10 commentaires

Perfect Blue de Satoshi Kon : perceptions et duplications

Précédé d’une réputation flatteuse, Perfect Blue (1997) de Satoshi Kon ne se montre pas tout à fait à la hauteur des attentes. S’il s’agissait de démontrer que le cinéma d’animation japonais est capable de produire des films aussi adultes, aussi … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma asiatique, cinéma japonais, critique de film, Kon (Satoshi) | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Rocco et ses frères de Luchino Visconti : un opéra dostoïevskien

Est-ce seulement un film ? Est-ce aussi un opéra ? Rocco et ses frères (1960) de Luchino Visconti, divisé en cinq actes, un par frère, éclairé par le grand Giuseppe Rotunno comme l’on éclairerait le champ de la fatalité humaine, … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Dostoïevski (Fedor), Littérature, Visconti (Luchino) | Tagué , , , , , , , , , , | 23 commentaires

L’Enfant sauvage de François Truffaut : un jeune homme aux grandes espérances

Dans ce film magnifique, peut-être son plus beau, François Truffaut veut croire que le plus sauvage des enfants peut devenir un « jeune homme aux grandes espérances », pour peu qu’un éducateur s’en donne la peine. Il adapte un travail scientifique, Le … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Truffaut (François) | Tagué , , , , , , | 14 commentaires

Seuls sont les indomptés de David Miller : anachronique

Dans L’Homme qui n’a pas d’étoile (1955), grand western de King Vidor, Dempsey Ray haïssait les barbelés. Incarnation de l’individualisme vidorien, il pouvait leur échapper en s’enfonçant dans le mythe de l’Ouest américain, poursuivant sa route au-delà de la dernière … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Miller (David) | Tagué , , , , , , , , , , | 20 commentaires

Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat : de l’inconvénient d’être né

Un film autobiographique, c’est ainsi que décrivent Nous ne vieillirons pas ensemble (1972) ceux qui en furent, au premier chef Maurice Pialat, qui adapte ici son propre roman. La formule rend certes compte du caractère autobiographique de ce récit relatant … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Pialat (Maurice) | Tagué , , , , , , , | 6 commentaires

L’Enigme du Chicago Express de Richard Fleischer : hard boiled

Le cinéma est un art de la vitesse. On peut le constater une nouvelle fois dans L’Enigme du Chicago Express (The Narrow Margin) (1952), série B mise en scène par Richard Fleischer à partir d’un scénario original qui fait penser … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Fleischer (Richard) | Tagué , , , , , , | 6 commentaires

Le Jardin des Finzi-Contini de Vittorio de Sica : tombeaux

Ce livre est un tombeau. Ce film est un tombeau. Le Jardin des Finzi-Contini de Giorgio Bassani, l’un des plus beaux livres de la littérature italienne, s’ouvre sur un prologue où le narrateur visite avec des amis une tombe étrusque … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Bassani (Giorgio), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, De Sica (Vittorio), Littérature, livres | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires