Archives par mot-clef : Gray (James)

Little Odessa de James Gray : les sombres couleurs du souvenir

Pour James Gray, pour lui et pour son cinéma, c’est là que tout a commencé : à Little Odessa (1994), quartier des juifs ukrainiens, russes, à New York City. C’est là que revient Joshua Shapira (Tim Roth), tueur à gages, … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Gray (James) | Tagué , , , , , , | 19 commentaires

Ad Astra de James Gray : Télémaque dans l’espace

La recherche du père, ou plutôt de son approbation : c’est toujours la quête que met en scène James Gray. Lui-même, à travers ses films, recherche l’onction du cinéma classique, de la tragédie classique, dont le secret appartient au passé, … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Gray (James) | Tagué , , , , , , , , | 16 commentaires

The Lost City of Z de James Gray : chimère et voyage intérieur

Dans The Lost City of Z (2016), splendide voyage intérieur sous couvert de film d’aventure, James Gray entrelace ses thèmes habituels avec une trame qui lui est en apparence inhabituelle. Il raconte la vie de l’explorateur britannique Percy Fawcett (Charlie Hunnam) qui sa … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Gray (James) | Tagué , , , , | 27 commentaires

La nuit nous appartient de James Gray : mais le clan possède l’individu

Film grave, qui marie comme tous les films du réalisateur le classicisme hollywoodien et un certain maniérisme issu d’une mélancolie plus européenne, La nuit nous appartient (2007) de James Gray explore la question clef de sa filmographie, que l’on retrouve aussi bien dans … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Gray (James) | Tagué , , , , | 7 commentaires

Two Lovers : L’homme lourd et gris de James Gray

Two Lovers (2008) s’ouvre sur une série de trois ou quatre plans annonçant et résumant le sujet du film. Dans le premier, un homme filmé au ralenti marche de dos sur un pont : il se détache lourd et gris … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Gray (James) | Tagué , , , | 4 commentaires